Avocat divorce : comment s’y prendre pour en trouver un ?

Trouver un bon avocat est la première mission à réaliser lorsque vous êtes en pleine préparation d’une procédure de divorce. Le choix de celui-ci dépendra d’abord de vos besoins, mais aussi de votre budget. Certains d’entre eux ont des honoraires dont le coût est considérable tandis que d’autres sont beaucoup plus abordables. Les conseils suivants vous aideront à trouver un avocat dans vos moyens et selon vos exigences.

Se poser les bonnes questions

Pour bien choisir votre avocat divorce nimes, posez-vous les bonnes questions afin de mieux trancher au moment de rendre votre décision. Tenez compte de son expérience dans les dossiers relatifs au divorce. Par-dessus tout, renseignez-vous sur le tarif ou les honoraires du juriste. La facturation peut être forfaitaire ou avec un taux horaire. 

Il est préférable d’avoir des détails sur ses forfaits et taux horaires avant de s’engager à vous représenter lors d’une affaire de divorce. Bien que l’idée soit assez simple, il faudra quand même lui demander le mode de paiement qu’il privilégie : au comptant, par chèque, par carte ou en liquide. Discuter d’une éventuelle avance qu’il est susceptible de revendiquer au moment où il prendra en charge votre dossier. 

Enfin, vérifier si l’avocat de votre choix accepte les mandats pour une aide juridique dans le cas où vous aurez recours à ce soutien.

Faire le point sur ses compétences

Votre avocat aura plusieurs engagements envers vous. Il sera en charge de l’ensemble du courrier relatif à votre divorce et la mise en place du timing pour que le divorce se déroule dans les temps et suivant les propos établis suite à un commun accord. 

Votre avocat vous représente et donc représente aussi vos intérêts. Il sera de bon conseil pour que vos décisions soient conformément à la loi et favorable à votre avenir une fois que le divorce sera prononcé. 

Pour un divorce à l’amiable, vous n’aurez pas à vous présenter devant le juge. La particularité de cette démarche est que chaque conjoint doit avoir son propre avocat pour que le projet de divorce se déroule convenablement en tout équité et équilibre. Lorsque le contrat de divorce est signé, c’est le notaire qui le prend en charge pour qu’il puisse avoir une valeur juridique. Entre autres, il s’agit d’une procédure extrajudiciaire.

Par contre, si les deux conjoints ont du mal à se mettre d’accord sur les termes du divorce, la procédure est entièrement judiciaire. 

Coûts des services d’un avocat

Le budget alloué à un avocat varie suivant le cabinet, l’expérience du juriste et ses compétences. En moyenne, il faudra prévoir un budget de 1500 euros toutes taxes comprises. Un divorce à l’amiable coûtera moins cher, car il sera plus rapide à conclure. Ce n’est pas le cas d’un divorce conflictuel qui peut prendre plusieurs heures supplémentaires pour faire en sorte que les deux conjoints se mettent d’accord sur les conditions de leur divorce. La gestion du temps est donc un allié pour réduire les frais de divorce. Les honoraires d’un avocat peuvent coûter entre 170 euros et 200 euros de l’heure. Comme quoi, il est préférable de se mettre d’accord le plus rapidement possible sur les termes de la séparation pour limiter au maximum les dégâts financiers.

Trouver un bon avocat est la première mission à réaliser lorsque vous êtes en pleine préparation d’une procédure de divorce. Le choix de celui-ci dépendra d’abord de vos besoins, mais aussi de votre budget. Certains d’entre eux ont des honoraires dont le coût est considérable tandis que d’autres sont beaucoup plus abordables. Les conseils suivants vous aideront à trouver un avocat dans vos moyens et selon vos exigences.

Se poser les bonnes questions

Pour bien choisir votre avocat divorce nimes, posez-vous les bonnes questions afin de mieux trancher au moment de rendre votre décision. Tenez compte de son expérience dans les dossiers relatifs au divorce. Par-dessus tout, renseignez-vous sur le tarif ou les honoraires du juriste. La facturation peut être forfaitaire ou avec un taux horaire. 

Il est préférable d’avoir des détails sur ses forfaits et taux horaires avant de s’engager à vous représenter lors d’une affaire de divorce. Bien que l’idée soit assez simple, il faudra quand même lui demander le mode de paiement qu’il privilégie : au comptant, par chèque, par carte ou en liquide. Discuter d’une éventuelle avance qu’il est susceptible de revendiquer au moment où il prendra en charge votre dossier. 

Enfin, vérifier si l’avocat de votre choix accepte les mandats pour une aide juridique dans le cas où vous aurez recours à ce soutien.

Faire le point sur ses compétences

Votre avocat aura plusieurs engagements envers vous. Il sera en charge de l’ensemble du courrier relatif à votre divorce et la mise en place du timing pour que le divorce se déroule dans les temps et suivant les propos établis suite à un commun accord. 

Votre avocat vous représente et donc représente aussi vos intérêts. Il sera de bon conseil pour que vos décisions soient conformément à la loi et favorable à votre avenir une fois que le divorce sera prononcé. 

Pour un divorce à l’amiable, vous n’aurez pas à vous présenter devant le juge. La particularité de cette démarche est que chaque conjoint doit avoir son propre avocat pour que le projet de divorce se déroule convenablement en tout équité et équilibre. Lorsque le contrat de divorce est signé, c’est le notaire qui le prend en charge pour qu’il puisse avoir une valeur juridique. Entre autres, il s’agit d’une procédure extrajudiciaire.

Par contre, si les deux conjoints ont du mal à se mettre d’accord sur les termes du divorce, la procédure est entièrement judiciaire. 

Coûts des services d’un avocat

Le budget alloué à un avocat varie suivant le cabinet, l’expérience du juriste et ses compétences. En moyenne, il faudra prévoir un budget de 1500 euros toutes taxes comprises. Un divorce à l’amiable coûtera moins cher, car il sera plus rapide à conclure. Ce n’est pas le cas d’un divorce conflictuel qui peut prendre plusieurs heures supplémentaires pour faire en sorte que les deux conjoints se mettent d’accord sur les conditions de leur divorce. La gestion du temps est donc un allié pour réduire les frais de divorce. Les honoraires d’un avocat peuvent coûter entre 170 euros et 200 euros de l’heure. Comme quoi, il est préférable de se mettre d’accord le plus rapidement possible sur les termes de la séparation pour limiter au maximum les dégâts financiers.

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest article