Comment apprendre à son enfant à avoir de bonnes habitudes alimentaires ?

Pour son bon développement physique, il est important qu’un enfant prenne de bonnes habitudes alimentaires dès son plus jeune âge. En effet, les aliments qu’il découvre et apprend à aimer lorsqu’il est petit vont très probablement demeurer parmi ses aliments préférés. La clé pour aider votre enfant à développer ses goûts est de lui offrir une grande variété d’aliments nourrissants.

Qu’est-ce qu’une alimentation variée?

Une alimentation est dite variée lorsqu’elle est constituée d’aliments différents autant dans les repas que des collations (fruits et légumes, produits céréaliers et aliments riches en protéines).

Rappelez-vous que chaque aliment renferme des éléments nutritifs différents. Pour qu’un repas soit complet, vous devez combiner différents aliments. Les couleurs, les formes, les textures et les saveurs dans les assiettes sont un bon indice d’une bonne variété d’aliments. Pour plus de conseil sur le sujet, visitez le site https://www.parentis-plus.com/ qui est un site sur la parentalité positive.  

Que devrait contenir l’assiette d’un enfant?

À chaque repas, l’assiette d’un jeune enfant devrait être séparée en trois parties égales. Il est donc recommandé que son assiette soit divisée en trois : des légumes et des fruits, des aliments à grains entiers et des aliments protéinés. C’est ce que l’on appelle l’assiette équilibrée.

Autant que possible, il faut respecter le contenu et les proportions de l’assiette équilibrée car cela permet de s’assurer que l’enfant reçoit les éléments nutritifs dont il a besoin pour bien grandir. Toutefois, vous pouvez donner à votre enfant un verre d’eau, de lait ou de boisson de soya enrichie lors du repas. Même si le lait et la boisson de soya font partie du groupe des aliments protéinés, ces boissons peuvent être offertes en même temps que la viande ou un autre aliment riche en protéines.

Les collations permettent d’équilibrer le menu de la journée en offrant des aliments moins présents aux repas. Une collation en avant-midi, une en après-midi et une en soirée complètent les repas.

Les portions

Les besoins alimentaires des enfants de 3 ans à 6 ans ne sont donc  pas qualitativement différents de ceux des adultes. La seule différence est dans la quantité : les portions sont évidemment plus petites. Une alimentation équilibrée est une alimentation variée qui comporte du sucre, des protéines végétales ou animales, des graisses, des laitages, et des fruits et légumes.

Comment lui apprendre à bien manger ?

Comme tout apprentissage, l’exemple des parents est primordial. Dès 3 ou 4 ans, l’enfant doit pouvoir à peu près manger les mêmes plats que ses parents. Ce qu’il faut surtout surveiller à cet âge, c’est les néophobies ou le fait d’être rebuté par des aliments nouveaux. Toutefois, ne le forcez pas à manger, mais invitez-le à goûter. Et s’il n’aime pas, n’insistez pas !

Les aliments peu nutritifs

Au quotidien, privilégiez les aliments peu transformés plutôt que ceux qui renferment de grandes quantités de gras, de sel, de sucre, de colorants et d’additifs. Ces aliments tels que les biscuits, les croustilles, les desserts industriels, etc. ne devraient avoir qu’une place rare ou occasionnelle dans l’alimentation de votre enfant. D’ailleurs, choisissez plutôt les aliments de base tels que du poulet grillé plutôt que des croquettes de poulet ou des pommes de terre en juliennes cuites au four au lieu de frites du commerce, etc.

Pour son bon développement physique, il est important qu’un enfant prenne de bonnes habitudes alimentaires dès son plus jeune âge. En effet, les aliments qu’il découvre et apprend à aimer lorsqu’il est petit vont très probablement demeurer parmi ses aliments préférés. La clé pour aider votre enfant à développer ses goûts est de lui offrir une grande variété d’aliments nourrissants.

Qu’est-ce qu’une alimentation variée?

Une alimentation est dite variée lorsqu’elle est constituée d’aliments différents autant dans les repas que des collations (fruits et légumes, produits céréaliers et aliments riches en protéines).

Rappelez-vous que chaque aliment renferme des éléments nutritifs différents. Pour qu’un repas soit complet, vous devez combiner différents aliments. Les couleurs, les formes, les textures et les saveurs dans les assiettes sont un bon indice d’une bonne variété d’aliments. Pour plus de conseil sur le sujet, visitez le site https://www.parentis-plus.com/ qui est un site sur la parentalité positive.  

Que devrait contenir l’assiette d’un enfant?

À chaque repas, l’assiette d’un jeune enfant devrait être séparée en trois parties égales. Il est donc recommandé que son assiette soit divisée en trois : des légumes et des fruits, des aliments à grains entiers et des aliments protéinés. C’est ce que l’on appelle l’assiette équilibrée.

Autant que possible, il faut respecter le contenu et les proportions de l’assiette équilibrée car cela permet de s’assurer que l’enfant reçoit les éléments nutritifs dont il a besoin pour bien grandir. Toutefois, vous pouvez donner à votre enfant un verre d’eau, de lait ou de boisson de soya enrichie lors du repas. Même si le lait et la boisson de soya font partie du groupe des aliments protéinés, ces boissons peuvent être offertes en même temps que la viande ou un autre aliment riche en protéines.

Les collations permettent d’équilibrer le menu de la journée en offrant des aliments moins présents aux repas. Une collation en avant-midi, une en après-midi et une en soirée complètent les repas.

Les portions

Les besoins alimentaires des enfants de 3 ans à 6 ans ne sont donc  pas qualitativement différents de ceux des adultes. La seule différence est dans la quantité : les portions sont évidemment plus petites. Une alimentation équilibrée est une alimentation variée qui comporte du sucre, des protéines végétales ou animales, des graisses, des laitages, et des fruits et légumes.

Comment lui apprendre à bien manger ?

Comme tout apprentissage, l’exemple des parents est primordial. Dès 3 ou 4 ans, l’enfant doit pouvoir à peu près manger les mêmes plats que ses parents. Ce qu’il faut surtout surveiller à cet âge, c’est les néophobies ou le fait d’être rebuté par des aliments nouveaux. Toutefois, ne le forcez pas à manger, mais invitez-le à goûter. Et s’il n’aime pas, n’insistez pas !

Les aliments peu nutritifs

Au quotidien, privilégiez les aliments peu transformés plutôt que ceux qui renferment de grandes quantités de gras, de sel, de sucre, de colorants et d’additifs. Ces aliments tels que les biscuits, les croustilles, les desserts industriels, etc. ne devraient avoir qu’une place rare ou occasionnelle dans l’alimentation de votre enfant. D’ailleurs, choisissez plutôt les aliments de base tels que du poulet grillé plutôt que des croquettes de poulet ou des pommes de terre en juliennes cuites au four au lieu de frites du commerce, etc.

- Advertisement -

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Latest article

Comment la mode enfant a-t-elle évolué ces dernières années ?

Les enfants aussi ont le droit d’être à la mode ! Oui, qu’ils soient bébés ou jeune enfant, les parents ont le...

Top des conseils pour trouver la meilleure extension de cheveux

Si vous ne savez pas grand-chose sur le monde des extensions de cheveux, même si vous avez déjà eu des extensions, il...

Comment aider mon enfant à apprendre la musique ?

Les enfants sont souvent passionnés par la musique. Ils n'hésitent pas à développer une certaine envie pour apprendre les instruments de musique....

Les choses à faire lorsqu’on se trouve à Hanoï, la capitale du Vietnam

 À Hanoï, la capitale du Vietnam, ce ne sont pas les visites et les activités qui manquent. Couvrant une superficie de 3...

Tout comprendre sur le kit brassage bière

Envie de brasser votre propre bière, mais vous ne savez pas quel kit choisir ? L’idéal est de prendre en compte le guide...