Les bonbons CBD : quelques bonnes raisons d’en consommer

Il y a plusieurs manières de consommer le CBD (cannabidiol). Mais les huiles de CBD, à côté des infusions et des produits cosmétiques, restent encore les plus prisées, surtout par les consommateurs français. Actuellement les boutiques spécialisées le proposent sous forme de bonbons. Mais, même présentés en tant que confiserie, ses effets sur l’organisme restent intacts. Le CBD est une molécule active extraite du chanvre (cannabis). Il est connu pour ses effets positifs sur la santé et le bien-être. On le confond bien souvent au THC (tétrahydrocannabinol), un principe actif contenu aussi dans la même plante. Voici alors les quelques raisons d’acheter des bonbons CBD.

Les bonbons CBD sont plus faciles à consommer

Comme toute friandise, les Bonbons-cbd possèdent un goût sucré ou acidulé. Ils fondent lorsqu’on les met sur la langue, ce qui rend plus aisée leur consommation. Contrairement aux huiles de CBD, on n’a pas besoin d’un morceau de sucre ou de comprimé neutre pour les avaler. Cela présente un avantage puisqu’on peut donc en apporter dans son sac et les mâcher n’importe où et n’importe quand. Les bonbons au CBD prennent en général la forme de pastilles dures ou encore de gélatine (en forme d’ours). Le taux de cannabidiol contenu dans chacune est rigoureusement contrôlé. Cela permet d’éviter les excès. On les confond facilement avec les sucreries ordinaires. Il est préférable par ailleurs de ne pas les laisser à portée des enfants. De plus, on ne les mange pas réellement pour leur saveur, mais bien pour leurs effets bénéfiques sur la santé et le bien-être.

Pourquoi prendre des bonbons de CBD ?

Le CBD ou cannabidiol, qu’il soit présenté en huile ou en bonbon, ne possède que des vertus pour la santé. C’est un antidépresseur et un relaxant naturel. Il est capable de modifier la réaction du système nerveux à la sérotonine. Cette hormone est responsable des sauts d’humeur et du stress. Le cannabidiol agit directement sur cette dernière et aide donc la personne qui en prend à se calmer rapidement. À une plus forte dose, il aide à l’endormissement et se présente comme une solution alternative aux somnifères. Il n’en produit pas cependant les effets secondaires. D’où la praticité des bonbons CBD que l’on peut sucer au moment de dormir. Les effets sont presque instantanés. Pour les laisser à portée de main, il suffit de les ranger dans le tiroir de la table de nuit.

Les bonbons CBD sont aussi utilisés comme antalgique et anti-inflammatoire. Ils calment les douleurs accompagnant l’arthrite ou l’arthrose. Ils inhibent les récepteurs au niveau du système endocannabinoïde. Enfin, il semble que cette molécule de CBD soit également capable d’éradiquer les symptômes de l’épilepsie et certaines formes de cancer. Dans le premier cas, il empêche ou limite les crises. Dans le second, le CBD s’attaque aux cellules souches cancéreuses, les isole, pour qu’elles ne contaminent pas leurs voisines. On le recommande en général pour le cancer de l’utérus, des seins ou encore du cerveau. Néanmoins, le nombre de cas de guérison ne permet pas encore de vérifier cette propriété.

Il y a plusieurs manières de consommer le CBD (cannabidiol). Mais les huiles de CBD, à côté des infusions et des produits cosmétiques, restent encore les plus prisées, surtout par les consommateurs français. Actuellement les boutiques spécialisées le proposent sous forme de bonbons. Mais, même présentés en tant que confiserie, ses effets sur l’organisme restent intacts. Le CBD est une molécule active extraite du chanvre (cannabis). Il est connu pour ses effets positifs sur la santé et le bien-être. On le confond bien souvent au THC (tétrahydrocannabinol), un principe actif contenu aussi dans la même plante. Voici alors les quelques raisons d’acheter des bonbons CBD.

Les bonbons CBD sont plus faciles à consommer

Comme toute friandise, les Bonbons-cbd possèdent un goût sucré ou acidulé. Ils fondent lorsqu’on les met sur la langue, ce qui rend plus aisée leur consommation. Contrairement aux huiles de CBD, on n’a pas besoin d’un morceau de sucre ou de comprimé neutre pour les avaler. Cela présente un avantage puisqu’on peut donc en apporter dans son sac et les mâcher n’importe où et n’importe quand. Les bonbons au CBD prennent en général la forme de pastilles dures ou encore de gélatine (en forme d’ours). Le taux de cannabidiol contenu dans chacune est rigoureusement contrôlé. Cela permet d’éviter les excès. On les confond facilement avec les sucreries ordinaires. Il est préférable par ailleurs de ne pas les laisser à portée des enfants. De plus, on ne les mange pas réellement pour leur saveur, mais bien pour leurs effets bénéfiques sur la santé et le bien-être.

Pourquoi prendre des bonbons de CBD ?

Le CBD ou cannabidiol, qu’il soit présenté en huile ou en bonbon, ne possède que des vertus pour la santé. C’est un antidépresseur et un relaxant naturel. Il est capable de modifier la réaction du système nerveux à la sérotonine. Cette hormone est responsable des sauts d’humeur et du stress. Le cannabidiol agit directement sur cette dernière et aide donc la personne qui en prend à se calmer rapidement. À une plus forte dose, il aide à l’endormissement et se présente comme une solution alternative aux somnifères. Il n’en produit pas cependant les effets secondaires. D’où la praticité des bonbons CBD que l’on peut sucer au moment de dormir. Les effets sont presque instantanés. Pour les laisser à portée de main, il suffit de les ranger dans le tiroir de la table de nuit.

Les bonbons CBD sont aussi utilisés comme antalgique et anti-inflammatoire. Ils calment les douleurs accompagnant l’arthrite ou l’arthrose. Ils inhibent les récepteurs au niveau du système endocannabinoïde. Enfin, il semble que cette molécule de CBD soit également capable d’éradiquer les symptômes de l’épilepsie et certaines formes de cancer. Dans le premier cas, il empêche ou limite les crises. Dans le second, le CBD s’attaque aux cellules souches cancéreuses, les isole, pour qu’elles ne contaminent pas leurs voisines. On le recommande en général pour le cancer de l’utérus, des seins ou encore du cerveau. Néanmoins, le nombre de cas de guérison ne permet pas encore de vérifier cette propriété.

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest article