Quels sont les effets du port de masque facial pour les enfants?

En plus de la distance physique et du bon lavage des mains, les masques faciaux sont un moyen efficace d’aider à prévenir la propagation de la COVID-19. Ils peuvent être particulièrement importants pour les enfants de moins de 12 ans, qui ne sont pas encore éligibles pour les vaccins. Certains parents peuvent avoir des questions et des inquiétudes concernant les masques que les enfants doivent porter.

Voici les 5 questions fréquemment posées.

1. Le port d’un masque peut-il rendre la respiration de mon enfant plus difficile ?

Certains craignent que les masques ne réduisent l’absorption d’oxygène et n’entraînent un faible taux d’oxygène dans le sang. Cependant, les masques sont fabriqués avec des matériaux respirants qui ne bloquent pas l’oxygène dont votre enfant a besoin. Les masques n’affecteront pas sa capacité à se concentrer ou à apprendre à l’école. La grande majorité des enfants âgés de 2 ans ou plus peuvent porter des masques faciaux en toute sécurité pendant des périodes prolongées, par exemple pendant la journée d’école ou de la garderie. Cela inclut les enfants souffrant de nombreux problèmes de santé.

2. Les masques peuvent-ils nuire au développement pulmonaire d’un enfant ?

Le port d’un masque facial n’empêchera pas les poumons de l’enfant de se développer normalement. En effet, l’oxygène circule à travers et autour du masque, tout en bloquant le jet de crachats et de gouttelettes respiratoires qui peuvent contenir le virus. Il est important de garder les poumons de votre enfant en bonne santé, ce qui inclut la prévention d’infections comme le COVID-19.

3. Les masques retiennent-ils le dioxyde de carbone que nous expirons normalement ?

De fausses informations ont circulé selon lesquelles les masques peuvent entraîner une intoxication au dioxyde de carbone (appelée hypercapnie) en raison de la réinspiration de l’air que nous expirons normalement. Mais ce n’est pas vrai. Les molécules de dioxyde de carbone sont très petites, encore plus petites que les gouttelettes respiratoires. Elles ne peuvent pas être piégées par des matériaux respirants comme les tissus ou les masques jetables. En fait, les chirurgiens portent des masques très ajustés toute la journée dans le cadre de leur travail, sans que cela ne leur nuise. Toutefois, les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas porter de masque, car ils risquent de ne pas pouvoir l’enlever sans aide. Les enfants souffrant de graves problèmes respiratoires ou de troubles cognitifs peuvent également avoir du mal à tolérer un masque facial et des précautions supplémentaires peuvent être nécessaires.

4. Les masques peuvent-ils affaiblir le système immunitaire en soumettant l’organisme à un stress ?

Le port d’un masque facial n’affaiblit pas votre système immunitaire et n’augmente pas les chances de tomber malade en cas d’exposition au virus COVID-19. Le port d’un masque, même si vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19, aide à prévenir la propagation du virus.

5. Comment les masques empêchent-ils la propagation du virus ?

Lorsqu’ils sont portés correctement, les masques créent une barrière qui réduit la projection des crachats et des gouttelettes respiratoires d’une personne. Ces gouttelettes jouent un rôle clé dans la propagation de la COVID-19 car elles peuvent être porteuses du SRAS-CoV-2, le virus responsable du COVID-19. Les masques peuvent également vous protéger contre d’autres personnes qui pourraient être atteintes du coronavirus sans présenter de symptômes et qui pourraient s’approcher à moins d’un mètre de vous, ce qui correspond à la distance que les gouttelettes respiratoires peuvent parcourir lorsque des personnes éternuent, toussent ou élèvent la voix. 

Enfin, il est important de savoir que les enfants s’adaptent vite même si certaines situations sont difficiles à gérer pour les parents. Mais avec de la patience et des explications, vos enfants comprendront très vite l’importance du masque en cette période de crise sanitaire.

En plus de la distance physique et du bon lavage des mains, les masques faciaux sont un moyen efficace d’aider à prévenir la propagation de la COVID-19. Ils peuvent être particulièrement importants pour les enfants de moins de 12 ans, qui ne sont pas encore éligibles pour les vaccins. Certains parents peuvent avoir des questions et des inquiétudes concernant les masques que les enfants doivent porter.

Voici les 5 questions fréquemment posées.

1. Le port d’un masque peut-il rendre la respiration de mon enfant plus difficile ?

Certains craignent que les masques ne réduisent l’absorption d’oxygène et n’entraînent un faible taux d’oxygène dans le sang. Cependant, les masques sont fabriqués avec des matériaux respirants qui ne bloquent pas l’oxygène dont votre enfant a besoin. Les masques n’affecteront pas sa capacité à se concentrer ou à apprendre à l’école. La grande majorité des enfants âgés de 2 ans ou plus peuvent porter des masques faciaux en toute sécurité pendant des périodes prolongées, par exemple pendant la journée d’école ou de la garderie. Cela inclut les enfants souffrant de nombreux problèmes de santé.

2. Les masques peuvent-ils nuire au développement pulmonaire d’un enfant ?

Le port d’un masque facial n’empêchera pas les poumons de l’enfant de se développer normalement. En effet, l’oxygène circule à travers et autour du masque, tout en bloquant le jet de crachats et de gouttelettes respiratoires qui peuvent contenir le virus. Il est important de garder les poumons de votre enfant en bonne santé, ce qui inclut la prévention d’infections comme le COVID-19.

3. Les masques retiennent-ils le dioxyde de carbone que nous expirons normalement ?

De fausses informations ont circulé selon lesquelles les masques peuvent entraîner une intoxication au dioxyde de carbone (appelée hypercapnie) en raison de la réinspiration de l’air que nous expirons normalement. Mais ce n’est pas vrai. Les molécules de dioxyde de carbone sont très petites, encore plus petites que les gouttelettes respiratoires. Elles ne peuvent pas être piégées par des matériaux respirants comme les tissus ou les masques jetables. En fait, les chirurgiens portent des masques très ajustés toute la journée dans le cadre de leur travail, sans que cela ne leur nuise. Toutefois, les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas porter de masque, car ils risquent de ne pas pouvoir l’enlever sans aide. Les enfants souffrant de graves problèmes respiratoires ou de troubles cognitifs peuvent également avoir du mal à tolérer un masque facial et des précautions supplémentaires peuvent être nécessaires.

4. Les masques peuvent-ils affaiblir le système immunitaire en soumettant l’organisme à un stress ?

Le port d’un masque facial n’affaiblit pas votre système immunitaire et n’augmente pas les chances de tomber malade en cas d’exposition au virus COVID-19. Le port d’un masque, même si vous ne présentez pas de symptômes de la COVID-19, aide à prévenir la propagation du virus.

5. Comment les masques empêchent-ils la propagation du virus ?

Lorsqu’ils sont portés correctement, les masques créent une barrière qui réduit la projection des crachats et des gouttelettes respiratoires d’une personne. Ces gouttelettes jouent un rôle clé dans la propagation de la COVID-19 car elles peuvent être porteuses du SRAS-CoV-2, le virus responsable du COVID-19. Les masques peuvent également vous protéger contre d’autres personnes qui pourraient être atteintes du coronavirus sans présenter de symptômes et qui pourraient s’approcher à moins d’un mètre de vous, ce qui correspond à la distance que les gouttelettes respiratoires peuvent parcourir lorsque des personnes éternuent, toussent ou élèvent la voix. 

Enfin, il est important de savoir que les enfants s’adaptent vite même si certaines situations sont difficiles à gérer pour les parents. Mais avec de la patience et des explications, vos enfants comprendront très vite l’importance du masque en cette période de crise sanitaire.

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -spot_img

Latest article