Volumateur capillaire : qu’est-ce que c’est et comment le choisir

Lutter contre la calvitie n’est jamais une chose évidente. Il s’agit d’une maladie souvent héréditaire et qui rend la vie des victimes impossible. Et pourtant, ce n’est pas la fin du monde ! On peut toujours masquer cette maladie au moyen d’un complément capillaire. Parmi celui-ci est le volumateur capillaire. Les détails en quelques lignes.

Volumateur capillaire : une prothèse capillaire partielle

A la différence d’une prothèse capillaire ordinaire, le volumateur capillaire couvre seulement une partie de la tête. Non seulement, elle complète une partie visible du crâne mais elle permet aussi de gagner en volume. Cette solution parait miraculeuse étant donné que l’on peut maintenant se permettre plus de liberté en matière de cheveux et de complément capillaire. Mais un volumateur est une prothèse partielle qui se fixe en plusieurs façons mais nous y reviendrons plus tard. On retrouve de nombreux modèles de volumateur mais l’important est de l’adapter à la couleur de ses cheveux. Pour passer inaperçu et porter sa perruque en toute discrétion, mieux vaut alors prendre le temps de choisir le modèle qui lui correspond. En d’autres termes, un volumateur capillaire existe en nombre infini sur le marché. Et le choix ne sera pas évident à moins que l’on tient compte du choix de la base, de la fixation et de l’implantation.

Les critères avant l’achat d’un volumateur capillaire

Un volumateur capillaire ne se choisit pas n’importe comment. Il faut prendre le temps de comprendre son fonctionnement et les paramètres essentiels pour avoir tout bon en complémentaire capillaire. En général, un volumateur de cheveux est composé de plusieurs éléments notamment les cheveux, l’implantation à la main ou à la machine, une base et un moyen de fixation. Ainsi, les critères devraient donc se faire à partir de ces éléments. La base c’est sur laquelle les cheveux sont cousus. Un volumateur peut avoir une base lace, en silk top et en monofilament. Concernant la fixation, elle peut être à clips, collée ou tissée. Enfin, le choix des cheveux est aussi à prendre en compte. On peut opter soit pour des cheveux naturels, soit pour des cheveux synthétiques. Il revient à chacun de choisir le complément capillaire qui lui correspond.

Le meilleur volumateur capillaire

Maintenant qu’on a mis en avant les différents critères de choix d’un volumateur capillaire, il ne reste plus qu’à déterminer les caractéristiques de son volumateur capillaire. Pour paraitre naturel, les cheveux naturels est à privilégier. Il est possible de l’entretenir et de le laver avec du shampoing. De plus, s’il ne faut que recouvrir une partie de ses cheveux, il faut alors choisir la même couleur que celle de ses vrais cheveux. Concernant le mode de fixation, la fixation à clips se montre plus pratique. De cette façon, on peut l’enlever et le mettre facilement à chaque fois qu’on a envie. De plus, il est toujours conseillé de dormir sans le volumateur capillaire pour être dans le confort. Enfin, pour la base de ce complément capillaire, il faudrait opter pour le silk top. Non seulement, cela donne un rendu naturel mais il imite aussi bien le cuir chevelu

Lutter contre la calvitie n’est jamais une chose évidente. Il s’agit d’une maladie souvent héréditaire et qui rend la vie des victimes impossible. Et pourtant, ce n’est pas la fin du monde ! On peut toujours masquer cette maladie au moyen d’un complément capillaire. Parmi celui-ci est le volumateur capillaire. Les détails en quelques lignes.

Volumateur capillaire : une prothèse capillaire partielle

A la différence d’une prothèse capillaire ordinaire, le volumateur capillaire couvre seulement une partie de la tête. Non seulement, elle complète une partie visible du crâne mais elle permet aussi de gagner en volume. Cette solution parait miraculeuse étant donné que l’on peut maintenant se permettre plus de liberté en matière de cheveux et de complément capillaire. Mais un volumateur est une prothèse partielle qui se fixe en plusieurs façons mais nous y reviendrons plus tard. On retrouve de nombreux modèles de volumateur mais l’important est de l’adapter à la couleur de ses cheveux. Pour passer inaperçu et porter sa perruque en toute discrétion, mieux vaut alors prendre le temps de choisir le modèle qui lui correspond. En d’autres termes, un volumateur capillaire existe en nombre infini sur le marché. Et le choix ne sera pas évident à moins que l’on tient compte du choix de la base, de la fixation et de l’implantation.

Les critères avant l’achat d’un volumateur capillaire

Un volumateur capillaire ne se choisit pas n’importe comment. Il faut prendre le temps de comprendre son fonctionnement et les paramètres essentiels pour avoir tout bon en complémentaire capillaire. En général, un volumateur de cheveux est composé de plusieurs éléments notamment les cheveux, l’implantation à la main ou à la machine, une base et un moyen de fixation. Ainsi, les critères devraient donc se faire à partir de ces éléments. La base c’est sur laquelle les cheveux sont cousus. Un volumateur peut avoir une base lace, en silk top et en monofilament. Concernant la fixation, elle peut être à clips, collée ou tissée. Enfin, le choix des cheveux est aussi à prendre en compte. On peut opter soit pour des cheveux naturels, soit pour des cheveux synthétiques. Il revient à chacun de choisir le complément capillaire qui lui correspond.

Le meilleur volumateur capillaire

Maintenant qu’on a mis en avant les différents critères de choix d’un volumateur capillaire, il ne reste plus qu’à déterminer les caractéristiques de son volumateur capillaire. Pour paraitre naturel, les cheveux naturels est à privilégier. Il est possible de l’entretenir et de le laver avec du shampoing. De plus, s’il ne faut que recouvrir une partie de ses cheveux, il faut alors choisir la même couleur que celle de ses vrais cheveux. Concernant le mode de fixation, la fixation à clips se montre plus pratique. De cette façon, on peut l’enlever et le mettre facilement à chaque fois qu’on a envie. De plus, il est toujours conseillé de dormir sans le volumateur capillaire pour être dans le confort. Enfin, pour la base de ce complément capillaire, il faudrait opter pour le silk top. Non seulement, cela donne un rendu naturel mais il imite aussi bien le cuir chevelu

- Advertisement -

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Latest article